Londres

Voilà je ne suis plus une « London Virgin ». 4 jours qui ont passé très vite. Bien contente d’avoir repris le sport parce que je n’aurai pas si bien tenu le coup je pense.

Voilà les meilleurs moments:

Jeudi

  • Passer enfin sous la manche avec l’eurostar, très confortable!
  • La petite balade dans Saint-James Park sous le soleil et ses écureuils pas farouches du tout
  • Les vêpres dans l’Abbaye de Westminster : Si vous aimez les chorales c’est un moment très appréciable (et gratuit). Un petit livret en anglais vous explique quand se lever, s’asseoir et répondre aux officiants (et oui c’est un vrai office religieux).
  • Le souper dans Soho dans Kingly court sur Carnaby street, une cour intérieur entourée de tous un tas de petits restos sympa ❤
  • Notre logement chez des amis, près de Wimbledon, éloigné du centre certes, mais très calme, avec vue sur un parc!

Vendredi

  • La pierre de Rosette, les sections égyptiennes au British Museum
  • Notre guide Sophie pour un tour des lieux de tournage des films Harry Potter, 4h de découverte et aussi d’histoire de la ville
  • Le repas du soir dans un pub de Wimbledon (qui a dit qu’on mangeait mal à Londres!)

Samedi

  • Balade shopping entre les très chic boutiques de chemises sur Jermyn Street (mais certaines ne sont pas si chères si on prend plusieurs chemises comme chez Hawes & Curtis), découverte de Fortnum & Mason, très sympa pour ramener du thé et des confitures en souvenir. Pour finir, visite par le très touristique Camden market (mention spéciale pour la mini rikiki boutique de jeu « Village games » où j’ai déniché un jeu introuvable en ce moment en Belgique)
  • Le thé dans le « stable market », petit endroit atypique bien caché pour prendre l’afternoon tea, entouré des portants de vêtements vintage, confortablement installés dans de vieux canapé ou chaises dépareillés, mélange improbable 😉
  • Soirée jeu de société entre ami, ils sont fans aussi donc on a pas du tout dû insister

Dimanche

  • Les trésors de la British Library, entre le paroles des Beatles et la Magna Carta, encore une très chouette visite (surtout pour une bibliothécaire comme moi) très reposante et aussi gratuite! J’en reviens avec le livre consacré à l’expo de 2018 sur Harry Potter ❤
  • Petit détour obligatoire par la voie 9 3/4 (petit bémol pour le monde hallucinant autour du chariot et dans la boutique :-/)
  • Notre voiturier du service « blue valet » qui nous attendait à la gare, quel confort et pour moins cher que de laisser notre voiture dans le parking sous la gare!
    (Si vous voulez aussi tester ce service avec 10€ de réduction sur votre première résa voilà mon code de parrainage BQKE2)

Mini flop : le service bagbnb réservé le matin n’a pas tenu ses promesses mais ils nous ont remboursé.

Top : pas super bon marché mais vive le métro rapide et bien signalé, les fameux bus rouge qui nous ont permis d’admirer la vue tout en économisant nos forces 😉

Re top: partager des superbes moments avec mon mari, on a les mêmes goûts, ce qui facilite bien des questions en voyage 😉

Bon quand est-ce qu’on y retourne!

Publicités

Le sens de la vie…

On a tous déjà entendu, pensé ou dit ça:

« Mon enfant c’est ma raison de vivre »
« Le jour où il est né, ma vie a pris un sens »
« Je sais maintenant pourquoi je me lève chaque matin »
etc…

Je pensais aussi que les enfants apportaient du sens à notre existence… c’est sûrement le moyen le plus facile et le plus accessible pour se sentir vraiment utile, ressentir que nous ne sommes pas là pour rien…

Mais heureusement, avec de l’imagination,
je commence à entrevoir plusieurs autres pistes!

Ma vie a aussi du sens, même sans accéder à la parentalité.
Le sens que je lui donne!
Pas celui que me dicte la société.

Ma vie a du sens

  • quand je transmets de belles valeurs à mes filleuls.
  • quand je peux témoigner qu’on peut avoir un chemin différent de la norme mais avoir une vie pleine de sens, être heureux, compter, être utile.
  • quand je me sens reliée aux autres (mon mari, la famille et les amis)
  • quand mon existence rappelle aux parents qu’ils sont aussi des humains et qu’ils ont besoin de temps pour eux 😉
  • quand j’apporte de la joie aux autres
  • quand je contribue à faire de ce monde un meilleur endroit (à mon échelle de colibri) à travers la diffusion du jeu de société moderne par exemple (j’en reparlerai)

et je vais sûrement encore en trouver d’autres!
Le cheminement est en cours…

Enfin, mon cœur et mes pensées vont vers ces femmes du monde entier qui vivent dans une culture où, sans enfants (voir sans garçon), elles sont considérées comme totalement inutiles… Je rêve d’un jour où cette injustice n’existera plus…

Print
Amour vecteur créé par rawpixel.com – fr.freepik.com